La vidéo du mois d’avril 2014

La vidéo du mois d’avril 2014 nous vient du projet appelé l’Université de tous les savoirs.

C’est une conférence d’André Pineau datant de 2000 intitulée « Les alliages métalliques pour conditions extrêmes ».

Lien vers la vidéo

Je copie ici le résumé de la conférence :

Les métaux et leurs alliages ont toujours joué un rôle primordial dans le développement de nos sociétés. Ils ont toujours contribué à la résolution de bon nombre de problèmes de société incontournables. Plutôt que de faire un inventaire, on s’efforcera de montrer les diverses étapes à franchir dans le développement d’un alliage métallique destiné à remplir une fonction donnée. On illustrera également les développements des grandes disciplines (Chimie, Physique, Mécanique, Simulation Numérique) qui ont largement contribué à la métallurgie. A cet effet, on rappellera tout d’abord les spécificités physiques des métaux et alliages métalliques. On montrera à ce propos comment il a été possible de profiter de certains traits spécifiques favorables et de surmonter quelques handicaps, comme la densité. Parmi les situations extrêmes envisagées, on se restreindra à celles qui font appel à la résistance mécanique des métaux et des alliages métalliques en traitant successivement le cas des très basses températures (transport de gaz liquéfiés), des très grandes vitesses de déformation ( » crash  » automobile), des températures élevées (turbines aéronautiques) et celui de l’irradiation aux neutrons (réacteurs électronucléaires). On conclura en envisageant un certain nombre d’applications pour lesquelles le développement de nouveaux alliages métalliques reste un verrou technologique et pose de réels défis scientifiques et techniques.

Enjoy !!

Une réflexion au sujet de « La vidéo du mois d’avril 2014 »

  1. LIEURADE

    Merci d’avoir fourni le lien de la conférence d’André Pineau sur les « Matériaux métalliques en conditions extrêmes ». C’est un beau morceau de pédagogie et un témoignage exemplaire d’implication personnelle pour propager l’esprit scientifique.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *